Anges d'Apocalypse, par Stéphane Soutoul

Publié le par Les Soeurs Éclectiques

Anges d'Apocalypse, par Stéphane Soutoul

♥ Rose ♥

* Titre : Anges d’apocalypse, Tome1 : Le tourment des aurores.
* Auteur : Stéphane Soutoul
* Éditeur : Rebelle
* Collection : Lune de sang
* Genre : Fantaisie urbaine
* Classé : Intrigue/Sexy/Romance
* Format : Grand (425 pages)
* Prix : 19.90 €

* Mon avis perso :
UNE ÉPOPÉE EXALTANTE ET ENFLAMÉ!
Qui a dit que les quatre cavaliers de l’apocalypse devaient être des mâles? L’auteur nous propose dans cette série sa version des quatre cavaliers. Et se l’approprie avec brio! Quatre femmes immortelles nées du néant, incarnant : la mort, la famine, la guerre et la pestilence. Un fléau pour notre monde et des croque-mitaines pour les autres immortelles. Mais les quatre sœurs, après avoir semé mort et annihilation sans vraiment comprendre le pourquoi de leur création et par qui, sont bien décidées à être maître de leur propre destiné malgré la voix mystérieuse et sans visage qui leur dicte de semer désolation.

Combattre leur instinct et tenter de racheter leurs fautes passées n’est pas une chose aisée. Syldia en sait quelque chose. C’est cette cavalière que nous suivons dans cette série palpitante. Incarnant famine le soir, c’est par la faute d’un sorcier qu’elle est maintenant condamnée à quitté son corps à chaque aurore pour reprendre corps dans son autre identité. Celle d’une adolescente humaine sans pouvoir et fragile. L’amertume face à cette situation qui se répète inlassablement depuis des années à de quoi la rendre à cran. La nuit quand son âme revient dans son corps d’origine, pouvant de nouveau réincarner Famine, Syldia travaille comme garde du corps. Malheureusement avec elle les problèmes et les ennemies se multiplient à vue d’œil et la mort est dans le détour la laissant que plus furieuse et affamé.
Tel que le dit si bien Syldia : « Donner la mort est tellement plus simple que de préserver la vie… »

* Résumé de la 4e :
Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous? C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires.

Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes… Je vous le dis : pas faciles de gérer deux existences à la fois!

* Ma note : 9.5/10

Anges d'Apocalypse, par Stéphane Soutoul

♥ Rose ♥

* Titre : Anges d’apocalypse, Tome2 : Le frisson des aurores.
* Auteur : Stéphane Soutoul
* Éditeur : Rebelle
* Collection : Lune de sang
* Genre : Fantaisie urbaine
* Classé : Intrigue/Sexy/Romance
* Format : Grand (472pages)
* Prix : 19.90 €

* Mon avis perso :
Décidément, il n’y a pas de vacance pour Syldia, le cavalier qui incarne Famine. Les choses se corsent. Des ennemis puissants et rancuniers se dévoilent, tendit que d’autres restes dans l’ombre. Un chemin parcouru d'embuches et de mines prêtes à éclore sous les pieds de celle-ci.

Le personnage de Nolhan me rend de plus en plus perplexe. Je dois avouer comprendre l’intérêt et la prudence dont fait preuve Syldia à son égard. Espérons qu'il ne devienne pas la cause de distension au sein des quatre sœurs, car celle qui incarne Guerre ne semble pas partageuse de ses conquêtes.

Que l’âme de Famine soit dans sa vraie enveloppe la nuit ou qu’elle se transfère de jour dans le corps de l’adolescente humaine, le cavalier de six siècles commence à lever ses visières et à apprendre l’importance de ne pas toujours repousser les autres. Son côté humain semblerait enfin lui ouvrir les yeux sur des sentiments qu'elle aurait jusque-là porté peu d'intérêt. Un second volet tout en puissance et révélation, mais, qui apporte aussi son lot de questionnements et de revirements. Une série qui m’a conquise avec ces deux premiers tomes et qui continue de me garder captive de son monde. Il me tarde de pouvoir me procurer le troisième tome, Syldia et son entourage me manquent déjà!

* Résumé de la 4e :
Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes.
Suite à l’assassinat d’Alistard Vorlock, les rues de Toronto sont plus dangereuses que jamais. Desmond, le sorcier qui cherche par tous les moyens à me mettre dans son lit, serait peut-être en mesure de désamorcer le conflit. Sauf que ce dernier préfère me poursuivre de ses avances pendant que la situation s’envenime. J’aurais presque envie de laisser la tueuse qui a débarqué en ville lui faire la peau, s’il ne m’avait pas engagée pour le protéger. Surtout que l’assassin en question se révèle être sa propre soeur… Remarquez, la poisse n’est pas en reste lorsque je suis Samantha. Tandis que mon identité humaine essaie d’apprivoiser l’amitié de Nathan, des sorcières pas très recommandables s’intéressent au garçon d’un peu trop près à mon goût. Avec deux vies pour une seule âme, être un cavalier de l’apocalypse n’a décidément rien d’une sinécure.

* Ma note : 9.5/10

Publié dans Fantaisie urbaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article