Malhorne, par Jérôme Camut

Publié le par Les Soeurs Éclectiques

https://www.facebook.com/images/emoji.php/v9/f6d/1/16/2600.pngLilyhttps://www.facebook.com/images/emoji.php/v9/f6d/1/16/2600.png

* Titre : Malhorne : l’intégrale

* Auteur(e) : Jérôme Camut

* Éditeur (Intégrale) : Le livre de poche

* Genre : science-fiction

* Classé : historique/ thriller/ fantastique

* Format : papier (1960 pages)

* Prix (Intégrale): 39.95$ ou 22.90 €

 

* Mon avis perso :

Cette excellente série de quatre livres m’a fait plonger sans aucune retenue dans une aventure haletante où se mêlent intrigue, archéologie, science-fiction et thriller! Je l’avoue, je n’ai pu décoller de mes livres bien longtemps et j’ai dévoré en un éclair cette série intelligente. J’ai rarement autant apprécié un livre. Je suis curieuse de nature et je me suis toujours intéressée à l’histoire, l’archéologie, les avancées de la technologie, les mystères et la quête de vérité et j’ai été servie! Je me suis laissée transporter d’une époque à l’autre, de l’Amazonie au Japon, à la Russie et à la Nouvelle-Orléans. Je me suis laissée surprendre par ce personnage mystérieux qu’est Malhorne, celui qui intrigue bien des sphères de la société. Je me suis passionnée pour les civilisations et l’Histoire avec l’ethnologue Franklin Adamov et l’archéologue Stacey Revel. La constance des personnages, leur personnalité atypique que tout oppose et réunit malgré eux, de même que les dialogues efficaces et les répliques très justes m’ont permis de m’attacher rapidement aux personnages, jusqu’à vouloir faire partie de leur équipe de recherches! Tout au long de l’histoire, l’auteur m’a gardée à bout de souffle en me surprenant avec des détours inattendus, des personnages aux aspirations singulières et d’autres qui se sont révélés d’une importance capitale. Un bémol, me demandez-vous? Deux : l’insistance sur les longs monologues de Nemo, ce personnage moralisateur haut en couleurs qui sévit sur le Net de son époque et la mort inexpliquée de l’un des personnages importants auquel je m’étais énormément attachée et pour qui j’avais nourri l’espoir d’un avenir meilleur. Il y a aussi ce moment vers la fin… ah mais, je ne peux vraiment vous en dire plus sans tout gâcher! Hihi! 😉

Cette série résume bien les multiples raisons pour lesquelles j’adore la lecture : pour m’évader dans un autre monde, pour côtoyer des personnages importants, puissants, mauvais ou inspirants, pour apprendre de leurs expériences, pour apprendre sur l’Histoire de notre civilisation à travers les histoires qu’elle raconte. Et c’est justement cette dernière raison qui m’a fait aimer les quatre volumes de la série Malhorne : à travers toutes les histoires, tous les personnages, toutes les époques, tous les tours que nous a joués l’auteur, il y avait un but, une réponse à trouver. J’ai un petit deuil à faire chaque fois que je quitte un univers et ses personnages, et quelque chose me dit que vous comprenez cette peine aussi. Eh bien, j’ai fermé mon livre en paix, hier soir, à la fin de cette tétralogie exaltante. Je n’ai pas trop de frustrations ni de regrets et il me reste simplement le bonheur d’avoir lu une série remarquable. 😊

Si le cœur vous en dit, bonne lecture!

 

* Résumé:

Chaque époque porte la trace de Malhorne ou de l’une de ses réincarnations. Jamais il n’a manqué un âge mais personne, sauf les siens, n’a jamais su qui il était. Aujourd’hui, des hommes ont trouvé sa piste et la traque a commencé. Mais voilà, six milliards d’êtres humains peuplent la Terre, il peut s’agir de n’importe qui, peut-être même de quelqu’un qui ne le sait pas encore.

 

* Ma note : 9.5/10

Publié dans Science-Fiction

Commenter cet article